Do you believe in magic ?


Oh là là !

Après quelques (bon, non ok... plusieurs) jours d'angoisse parce que mon installation n'avançait pas assez vite concrètement parlant.... roulements de tambour.... (et explosions sonores d'une section de brass) : ça y est ! tout fonctionne !

ÇA Y EST ! TOUT FONCTIONNE !

Lundi soir passé, j'ai travaillé longuement à dissimuler la tilt switch dans, tenez vous bien, une tête de belette !

Cette tête de belette, c'est mon père qui l'a attrapée et empaillée (bon on s'entend que c'est une belette entière qu'il a attrapé, du moins je crois, sinon ça devient inquiétant cette histoire...)...

Il me l'avait donnée dans mon jeune temps.

J'ai donc cru bon de l'incorporer dans mon installation.

Un autre élément lié à ma jeunesse.

Cette tête de belette pend au bout de longs fils noirs qui servent à relier le sensor au Field Kit.

Le tout est suspendu dans le petit olivier que je veux utiliser dès le début.

Un ventilateur placé sur le sol souffle sur la tête de belette et la fait donc bouger, ce qui active la tilt switch, laquelle fait moduler une source sonore générée par un LFO et un VCO qui imite drôlement bien le son d'un oiseau. (j'ai d'ailleurs trouvé les settings parfaits au moment où j'ai montré mon installation à Sarah Ève d'Oboro) !!!! YAHOO !

Un petit cône de haut-parleur placé dans le même arbre permet d'entendre les sons d'oiseaux.

Vous vous souvenez ?

Je n'arrivais pas à trouver comment je pourrais bien faire bouger le 2e micro cravate (ici, je tiens à préciser que je ne parle pas d'une toute petite cravate, mais bien d'un micro minuscule qu'on installe habituellement sur une cravate pour les gens de télé, par exemple... hein Michelle ? )...

Je savais que le premier serait contrôlé par la vidéo qui, à l'aide d'un sensor de luminosité relié au Field Kit actionnerait un solenoid qui irait frapper sur le fil dudit microphone. (et ça aussi, ça fonctionne by the way).

Et bien, surprise !

En fait, magie !

Le long fil qui sert à suspendre la tête de belette a conservé un espèce de forme frisée en tire-bouchon...

Avec le vent du ventilateur plus l'effet de ressort qui se produit sous le poids de la tête, un mouvement est propagé à l'olivier (On peut facilement le voir dans sa partie du haut).

Puisque les 2 arbres sont très près l'un de l'autre, certaines branches se touchent un tout petit peu.

Mais, c'est suffisant pour que le mouvement de l'un soit transmis à l'autre, causant ainsi un mouvement vertical du 2e microphone.

Je dois me rappeler de ça la prochaine fois.

Ces incidents de parcours, ces hasards magiques qui nous sauvent la vie et auxquels on aurait jamais pu penser ou prévoir !

Merci à l'univers !

: )

Donc tout y est.

Reste à revoir le côté esthétique de la chose.

Remplacer le filage douteux des cônes par un filage qui a plus de sens par exemple.

Peindre certains éléments en vert.

Penser à ce que je fais des dispositifs électroniques.

Les laisser visibles ou non ?

Aussi, la plus grosse chose à régler : ce que je fais de la grosse boîte pour la projection...

Claudine de chez Oboro me suggère fortement de la transformer en banc pour permettre aux gens de s'asseoir.

Quelle bonne idée !

Projet réalisé avec le soutien de la bourse de création en nouveaux médias Caisse Desjardins du Plateau-Mont-Royal, OBORO et Elektra.

----

Petite parenthèse importante. ( )

Hier soir, je suis allée à la visite de l'expo de Jamie Ross au Eastern Bloc et j'ai eu comme une révélation.

Jamie a une pratique artistique des plus inspirante.

http://jamieross.org

Il utilise la sorcellerie pour faire face à l'injustice et à la violence dans le système correctionnel du Québec.

J'ai trouvé très touchant ce que j'y ai entendu, vécu hier.

Mais j'ai surtout eu un flash.

J'ai réalisé en l'écoutant parler que ces choses me fascinent, m'intriguent.

Depuis quelques temps je dirais, j'ai comme une curiosité envers les rituels et le symbolisme liés aux croyances folkloriques (je ne sais pas si je peux les nommer ainsi).

Je pense par exemple au Shintoïsme au Japon et à la mythologie nordique (bon, bien entendu, je pense surtout à la mythologie reliée à la Finlande).

Hier, en tous cas, l'écouter a raviver quelque chose en moi, quelque chose que je n'ai senti vivant que presque seulement en Finlande.

Je ne saurais comment la qualifier.

Mais c'est comme un sentiment, une énergie vraiment spéciale.

Je me demande presque si ce n'est pas un peu ça que j'ai vécu dans les forêts sombres de Helsinki avec un certain monsieur T.

Il y avait bien quelque chose de magique, de surnaturel, je n'ai pas d'autres mots.

Bref, le sentiment était fort similaire...

Je pense qu'il y a quelque chose là-dedans à écouter, à explorer, d'autant plus que j'ai des idées pas possibles reliées à la forêt, à ce que j'ai vécu là-bas que je veux mettre en art dans des projets futurs, mais pas SI lointains que ça.

: )

À suivre !

Featured Posts
Posts Are Coming Soon
Stay tuned...
Recent Posts
Archive
Search By Tags
No tags yet.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square