Scrapyard and magic spells

Folle expédition hier.

Non pas dans les entrailles de la terre ou dans le ventre de la forêt, mais plutôt dans les marchés au puces, éco-centres et scrap yard de Turku.

Sami me propose : « Je connais plusieurs endroits, je sais que certains sont mieux que d'autres, mais ça dépend, as-tu la journée à consacrer à ça ? ». Je lui réponds que ben oui, pas de problème, ce à quoi il me répond : « Fuck off ! let's go to all of them ! aussi bien passer ma journée de travail à faire ça que de rester à la galerie !!! ».

Yes !

Voilà qu'on va bien s'entendre !

hahahaha!

Sans farce, il y en a vraiment extrêmement beaucoup à Turku des places comme ça.

Et c'est un peu comme ce qu'on a à Mtl.

Comme nos Renaissances qui engagent des gens sans emploi également.

Par contre, il y aussi des endroits où des gens peuvent louer une partie d'une rangée afin de vendre leurs propres affaires.

C'était spécial de voir ça.

On pouvait sentir quelque chose de très fort, la personnalité des vendeurs à travers les items vendus, leurs dispositions.

(D'ailleurs ça ferait une superbe série photos).

J'étais constamment distraite par l'analyse des vêtements en vente.

Je pourrais passer une journée au complet juste dans un de ces magasins pour les vêtements.

Mais le but de la visite était autre, donc je me suis retenue.

Ce que je cherchais ?

Des objets en verre bien résonant et une base sur laquelle les mettre.

Je me trouvais un peu ridicule de vérifier la résonance des verres en leur donnant de petites pichenottes.

J'aurais presque aimé me faire demander (pas en finnois parce que je n'aurais rien compris sauf 1 mot ici et là) : « May I help you ? ».

Je me serais fait un plaisir de répondre ; « Yes, well, I'm looking for nice sounding glasses. Can you help me with that ? Kiitos ».

ahhahha

Hilarant !

Mais non, ce n'est pas arrivé.

Je vais quand même devoir y retourner.

Parce que j'en ai pas acheté beaucoup (j'avais pas prévu que la base que je trouverais serait quand même grande).

C'était vraiment très inspirant comme journée.

Particulièrement la scrap yard.

Plein de choses inusitées en passant par une passerelle qui sert à embarquer à bord d'un avion, des moteurs, des feuilles de métal et souvent des objets en grosses quantités.

Par exemple, des centaines et des centaines de boîtes cylindriques en aluminum sans étiquette qui attendent juste qu'on en fasse une installation.

Wow !

J'étais un peu déçue parce que je n'avais pas encore réussie à trouver un genre de boîte en bois qui me servirait de base à mon projet.

Je commençais à me dire que ça pourrait également être une petite table ou même une petite étagère.

Mais même ça, non...

Ou sinon c'était plus cher que tout le budget.

Donc pas question.

Et là, à l'avant dernière place, soudainement, mon regard a croisé un espèce de cube (rectangulaire) en verre qui était sur le sol en dessous de plein d'autres choses.

Ben oui !

C'est ça que ça doit être !

Des objets en verres sur une base en verre !

Avec la lumière, les reflets et les ombres, ça va être incroy.... (oh ! shit ! ) magique.

Donc le travail va pouvoir commencer !

Oh !

Et !!!

J'ai aussi trouvé un Kantele.

https://en.wikipedia.org/wiki/Kantele

L'instrument le plus traditionel en Finlande.

Si traditionnel, que tous les enfants qui sont au cycle équivalent au primaire doivent en construire un ! (et ils doivent aussi construire... attention.... une pelle pour la neige qui se replie, comme celles des soldats)

Sami me dit qu'il se souvient lui-même avoir eu à en construire et qu'il ne se rappelle pas du tout où son Kantele est maintenant... !

C'est un instrument dont le nombre de cordes varie (le mien en a 5, c'est le plus petit) et il est relié à une histoire épique, Kalevala.

https://en.wikipedia.org/wiki/Kalevala

En gros, lorsque le mage Väinämöinen en jouait, il attirait toutes les créatures de la forêt (j'ose imaginer les écureuils aussi) qui venaient vers lui pour écouter avec émerveillement la beauté des sons de son instrument. De ce que j'en ai compris, la musique qu'il jouait, mêlée à des poèmes qu'il récitait lui permettait de faire de la magie. Tolkien s'en est inspiré pour créer le personnage de Gandalf.

Petite pause.

Je ne sais pas s'ils le réalisent, mais ils sont vraiment chanceux d'avoir une histoire aussi riche.

Wow.

J'aimerais bien ça moi aussi, que mon pays ait une histoire épique de la sorte.

Beaucoup travaillé sur des samples aussi depuis hier.

Il y a vraiment de toutes évidences quelque chose qui est en train de se transformer dans ma musique, d'aller ailleurs.

Ce soir, il y a un giga gros évènement dans un bar (THE place to be in Turku, selon tout le monde) : le Dynamo. Véritable institution où de gros noms comme Pansonic y ont déjà joué.

C'est le band Death Hawks, un band finlandais de musique rock psychédélique très populaire et franchement pas mal du tout.

Vendu !

Pas mal certaine d'y aller !

(surtout que c'est juste 9 € comparé à 22 € pour le show de vendredi à Helsinki !!! et que c'est littéralement à 10 minutes à pieds de chez nous !!!)

Featured Posts
Posts Are Coming Soon
Stay tuned...
Recent Posts
Archive
Search By Tags
No tags yet.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2021 by EMILIE PAYEUR / Proudly created with Wix.com

  • Facebook Classic